Rechercher
  • Roger

Le ver luisant

Confinement et lumbago me libèrent du temps !

Puis de ne plus pouvoir animer, sensibiliser à la préservation de la biodiversité, je me dis que c’est le moment de prendre ma plume ( enfin les touches de mon clavier ) et vous parler de la diversité vivante qui nous entoure .

Je vais commencer par les auxiliaires du jardin.

Au fait, c’est quoi des auxiliaires pour nous, les jardiniers ? Ce sont les prédateurs des ravageurs des plantes, un exemple très bien connu, c’est la coccinelle qui est la prédatrice du ravageur qu’est le puceron. L’idée est donc de rendre notre jardin accueillant pour cette faune qui du coup nous évitera d’utiliser des pesticides. La solution imparable c’est de remettre de la DI VER SI TÉ pour que insectes, oiseaux et petits mammifères trouvent le gîte et le couvert ! Avant de proposer des solutions, j’ai bien envie de vous présenter quelques bêbêtes qui nous fileront un coup de main afin de préserver nos légumes, fruits et autres plantes . C'est partiiii.



Nous nous situons dans
la commune de Braine-le-comte

lesviesdansent7090@gmail.com

​​GSM : 0486 71 99 57

Contact